ASSOCIATION DES TEAMS D'EXPRESSION TENNISTIQUE (ATET)

Gestion de la méthode "Sophro-Tennis"

 

LA MÉTHODE "SOPHRO-TENNIS"
La méthode Sophro-Tennis (ex Cyber-Tennis) est née en 2000, avec la publication de deux ouvrages de Sauveur CUOMO : "Le Tennis un Yoga de la Vie" et la "Méthode Cyber-Tennis, pour les 8 à 15 ans et leurs parent"
Expérimentation préalable 
La méthode Sophro-Tennis est l'aboutissement de 20 années d'expérimentation sur le jeu intérieur des joueurs de tous âges et de tous niveaux
Inspiration
La méthode Sophro-Tennis est inspiré des travaux de Timothy Gallwey et de son ouvrage "Tennis et Psychisme", paru en 1980 et traduit de l'anglais par Alain CASSAIGNE
Son contenu
Elle est constituée de 5 paliers dont les exercices de préparation sont intégrables aisément dans l'enseignement classique qui souffre généralement de l'absence de cette dimension du jeu.

Les 5 paliers :
  •  Respiration oxygénation, concentration auditive 
  • Gestion de l'erreur, eutonie, concentration kinesthésique
  • Ancrage au sol, bioénergie, concentration tactile
  • Suivi de la balle par la concentration visuelle
  • Comment atteindre le flow, la zone et y rester !
Les effets sur le joueur
Les effets sur l'expression tennistique du joueur en compétition sont absolument considérables et même surprenants pour ceux qui ne connaissent pas cette méthode. La concentration obtenue fait évoluer le joueur vers une bien meilleure gestion du stress, une meilleure lucidité et sur une sécurité du jeu inattendue. 
Toutes qualités bien sûr qui sont immédiatement perceptibles au niveau de la performance.


































































La méthode Sophro-Tennis a été créée et mise au point par Sauveur CUOMO, dans les années 2000, après plus de 10 ans d'expérimentations ayant révélé des progressions incomparables en tennis de compétition....
En voici une présentation extraite de l'ouvrage fondateur

 "LE TENNIS UN YOGA DE LA VIE"

"Sophro-Tennis est une méthode relaxo pédagogique développant la faculté de maîtrise de soi en toutes circonstances. Nous entendons cette maîtrise comme une conscience complète de l’environnement pendant le jeu, où le joueur fait absolument corps avec la balle, la raquette, le court. 
Cette conscience d’être est le propre des maîtres orientaux, et particulièrement des adeptes du zen. Hélas, elle est très difficilement descriptible dans notre langage occidental. Nous savons en tous les cas ce qu’elle ne doit pas être. 
Cette maîtrise ne s’entend surtout pas dans le sens de vouloir dominer, corseter, orienter de manière rigide des pensées ou des énergies. Elle s’établit petit à petit en dehors de la volonté. Cette volonté même, nous l’avons souvent constaté, détruit de manière irrémédiable la concentration. Dans ce processus, on ne pense bien que lorsque on ne pense pas et on ne voit bien que lorsque on ne voit pas. 
Pour voir le court entier pendant l’échange, nous nous servirons de la vision périphérique, celle qui apparaît un peu floue mais qui a l’immense avantage de tout percevoir. Nous fixerons  notre regard central  sur la balle afin de ne pas déranger cette vision panoramique. De la même manière, il nous faudra maintenir une absence de pensée afin de laisser s’exprimer la connaissance et l’intelligence globale de la supra conscience. Lorsque nous en serons là, notre tennis sera absolument naturel, tout comme notre marche et notre respiration. Alan Watts 24 nous dit : « Retenir notre respiration c’est la perdre » ; retenir notre tennis, c’est aussi le perdre. On ne confondra jamais « volonté » de vaincre et « envie » de vaincre, comme l’on ne confond pas la volonté de manger, et la faim. L’envie, la soif de vaincre, devra pour le compétiteur jaillir, comme la faim, des entrailles. Vouloir maîtriser notre tennis, c’est agir comme celui qui, désirant maîtriser un lancer, ne lâcherait pas la balle. Alors lâchons notre tennis, c’est ce que Sophro-Tennis vous propose. "

Elle fait l'objet de nombreux ouvrages et manuels